TOITURE VEGETALE

repère pour concevoir une toiture végétale

LIAISON VEGETALE intègre la relation étroite entre l‘architecture, la construction, et la végétalisation qui détermine le mode de couverture d’un toit végétal. La méthodologie consiste à établir un projet global dans lequel le végétal est un composant aussi important que la structure.

L’aménagement d’une toiture (et terrasse) végétale consiste à mettre en place un complexe de végétalisation sur des ouvrages revêtus d’un complexe d’étanchéité.

Coupe étanchéité 
La réalisation est en fonction de l’utilisation et de la problématique des usagers : toitures inaccessibles, techniques ou sur zones techniques, accessibles aux piétons, accessibles aux véhicules, avec une finalité de toiture :  économique, inclinée, jardins et paysagère, rétention d’eau, naturelle, pédagogique et des techniques de type : intensive, semi-intensive et extensive. 
LIAISON VEGETALE INTERVIENT DANS L’OFFRE DE PRODUITS ET DE PRESTATION DE POSE DU COMPLEXE DE VEGETALISATION et dans  le respect des règles professionnelles élaborées par les professionnels de la couverture, de l’étanchéité et du paysage. Sont représentés : l’ADIVET (Association pour le Développement et l’Innovation en Végétalisation de Toiture), le CSFE (Chambre Syndicale Française de l’Etanchéité), le SNPPA (Syndicat National du Profilage des Produits Plats en Acier) et l’UNEP (Union Nationale des Entrepreneurs du Paysage) et des normes en vigueur.

TOITURE ETANCHE 3 TOITURE ETANCHE


 

LE COMPLEXE D’ETANCHEITE

Il est composé de l’ouvrage de base qui  est l’élément porteur : béton, bois ou acier, et il est nécessaire de prendre en compte les charges permanentes (poids du complexe isolation-étanchéité, poids du complexe de végétalisation et charge de sécurité) et les charges d’exploitations (interventions, entretiens et climat)
L’isolation thermique avec des résistances à la compression des matériaux normés est compatible avec le couvert végétal. Le système d’étanchéité : son revêtement –résistant à la pénétration des racines– son support et sa protection vont bénéficier d’une longévité supplémentaire avec le complexe de végétalisation.

 

LE COMPLEXE DE VEGETALISATION

Il est composé d’un ensemble de matériaux permettant l’implantation et la croissance des végétaux sélectionnés.
Depuis le système d’étanchéité, LIAISON VEGETALE propose un film anti-poinçonnement ; différents matériaux de drainage en fonction de la pente; des filtres en nappe pour éviter le colmatage;  des substrats de culture spécifique aux plantes choisies avec une fertilisation douce et une rétention maximale en eau spécifique au lieu déterminé et une végétation sélectionnée en fonction du site, du délai de recouvrement, du budget prévisionnel.

Arméria maritimaSedum acre

 

 

 

 

 

Liaison Végétale privilégie le choix des espèces végétales indigènes ou locales en fonction de leur adaptation au climat et au support. Elle encourage le rôle positif de la diversité végétale dans la longévité des écosystèmes et la création de niche écologique.

VEGETATION DITE EXTENSIVE

VEGETATION EXTENSIVEVEGETATION EXTENSIVE

 

 

 

 

 
Aspect paysager avec un effet tapissant à prédominance de Sédums; une hauteur de feuillage voisin de 5 cm et une hauteur de floraison de 5 à 25 cm; avec une charge induite de 100 à 150 kg. Généralement, ces toitures ne sont pas accessibles au public sur un substrat de faible épaisseur. C’est le type de végétation le plus répandu avec un entretien limité.
Toiture Végétale avec forte pente

Toiture Végétale avec forte pente avec bacs pré-cultivés

Les pentes fortement inclinées sont possibles avec des aménagements spéciaux : nous consulter.

VEGETATION SEMI INTENSIVE

VEGETATION SEMI EXTENSIVE

 

Aspect paysager de prairie plus ou moins fleurie ; hauteur du feuillage  et de floraison de 5 à 30 cm ; avec une charge induite de 150 à 350 kg, avec une accessible au public possible sous condition de surcharge admissible de sécurité. Intérêt écologique intéressant avec un large choix. Les pentes varient entre 0 et 20 %.

VEGETATION DITE INTENSIVE

VEGETATION INTENSIVE
L’aspect paysager est de type « jardin » avec un couvert végétal diversifié. La hauteur de végétation est au delà de 30 cm avec une charge induite supérieur à 350 kg avec une possibilité d’accessibilité au public sous condition de surcharge de sécurité. La pente est nulle à faible.

 

Les propositions techniques de végétalisation

LA POSE EN SEMIS

Technique avec une croissance longue, où des interventions sont fréquentes avec les entretiens nécessaires pour amener un résultat optimal

GRAINE SEMISMélanges fleuries

 

 

 

 

 

LA POSE EN FRAGMENTS

Technique qui relève du semis et du bouturage. Elle est moins longue que le semis pour le cas des Sédums. Le taux de couverture à 100 % est atteint en général à 3 ans.

SEMIS FRAGMENTTOITURE FRAGMENT DE SEDUM

 

 

 

 

 

LA POSE EN BACS PRE-CULTIVES

Ce système présente l’avantage de contenir l’ensemble du système de végétalisation et se pose directement sur le système d’étanchéité pour obtenir une végétalisation immédiate. Surtout intéressant en situation de forte pente.

TOITURE BAC PRECULTIVEBacs précultivés

 

 

 

 

 

LA POSE EN TAPIS PRE-CULTIVES

Sous forme de rouleaux cultivés, ils permettent de couvrir naturellement une surface immédiatement, en ayant la possibilité de faire varier le choix variétal avec l’ajout de plantes.

Tapis pré-cultivéTOITURE TAPIS PRE-CULTIVE

 

 

 

 

 

LA POSE EN MICRO-MOTTES

Technique de plantation de plantes en micro-mottes qui permet d’avoir une grande diversité dans le choix avec une couverture plus ou moins rapide selon la densité de plantation.

MICRO MOTTEPlantation en micromotte

 

 

 

 

 


autres informations à connaître

La prise en compte de la performance environnementale et des éléments techniques liés à la construction sont indispensables à connaître pour mener à bien la réalisation : les atouts et contraintes du site, l’urbanisme, la phytosociologie, les nuisances, les dimensions et l’exposition. Les notions de charges et surcharges sont à prendre aussi en considération quel que soit l’élément porteur avec la « Capacité Maximale en eau » liée au type de solution de végétalisation qui impacte le dimensionnement des charges permanentes. Enfin, une normalisation liée à l’étanchéité des toitures terrasses est en vigueur avec des règles professionnelles pour l’aménagement végétal. Des textes réglementaires d’accessibilité des toitures régissent la sécurité, l’intervention et la circulation.
Liaison Végétale nous contacter pour cette offre

L’objectif est de faire jouer le rôle fonctionnel du complexe végétal dans un contexte à dominance minérale à des fins de bien être…