APPROCHE ENVIRONNEMENTALE

apporter une relation harmonieuse entre les usagers, le patrimoine et son environnement

APPROCHE DE LIAISON VEGETALE : L’aménagement d’un site, la construction et la rénovation des bâtiments doivent s’adapter à l’évolution sociale, économique et environnementale, tant en milieu urbain qu’en milieu rural. L’accent est surtout mis sur l’urbanisation avec 60 % de la population de la planète qui vit en ville.EnvironnementEn Bretagne – par exemple – une estimation du taux démographique prévoie  une hausse de 20 % de population supplémentaire en 2030. Les villes s’étendent d’avantage sur le monde rural avec l’artificialisation des terres agricoles. Nationalement, en terme d’image, l’équivalent d’un département de terres agricoles français disparait tous les 7 ans… avec l’urbanisation au détriment des espaces naturels. L’aggravation de l’effet de serre, issu du réchauffement de la planète et les perturbations dues aux activités humaines et l’impact grave des pollutions sur la santé doivent contribuer à poursuivre cette prise de conscience écologique et humaniste.
Développement Durable Liaison Végétale
Une des missions est d’améliorer le cadre et la qualité de vie des habitants en prenant en compte la performance environnementale. Elle comprend l’évolution du développement durable et la préservation : des ressources, de la biodiversité, des sols et de leur faune, la réduction des nuisances et des pollutions,  l’intégration architecturale et paysagère, l’innovation énergétique,  l’histoire, la culture, et surtout la spécificité du site et de ses occupants pour le valoriser avec une maîtrise des coûts d’exploitation.

une offre produit en « liaison » avec le végétal

L’entreprise répond pour la plupart des projets avec une approche « Haute Qualité Environnementale » avec la prise en compte de l’Agenda 21. Le végétal présent en milieu urbain crée l’ambiance de la ville. Il doit s’intégrer judicieusement dans le développement architectural et il devient incontournable pour satisfaire les exigences environnementales : vocation récréative et sociale – développement des jardins partagés – et aide à résoudre des problèmes comme la gestion des eaux pluviales, la pollution atmosphérique, la réduction du bruit, la consommation énergétique, le réchauffement climatique…

La démarche de Liaison Végétale est du type ascendante -bottom-up- avec une inspiration du référentiel Performance Environnementale -BREEAM– et Haute Qualité Environnementale –HQE– avec la reprise des 4 thèmes majeurs des objectifs d’amélioration environnementale des bâtiments, déclinés en   14 cibles ou « Liaisons »  adaptés à l’activité de l’entreprise .

Une étude préalable de faisabilité, de dimensionnement avec l’élaboration d’un diagnostic spécifique est proposée.
 Il est primordial d’analyser la demande d’une manière globale, la comprendre, l’identifier, la structurer, la dimensionner pour apporter la réponse  technico-économique la plus pertinente avec pédagogie.  Personnalisée chaque solution  dans le respect de l’environnement pour un effet durable est la démarche de Liaison Végétale.